Créer un débit de boissons

Quelle licence dois-je obtenir pour ma brasserie ?

Les brasseries artisanales sont à la mode. Tous les mois, de nouvelles marques apparaissent dans le paysage français. Elles sont le fruit du travail de passionnés, qui ont à cœur de revisiter cette boisson ancestrale et de la partager avec le plus grand nombre. Si vous aussi, vous avez ouvert votre propre brasserie, il y a des chances que vous ayez envie de vendre et de faire consommer vos clients sur place. Pour cela, il vous faut une licence qui vous autorise à vendre des boissons alcoolisées.

Vous vendez des boissons du groupe 3

Licence débit de boissons

Les boissons alcoolisées sont divisées en 3 groupes en fonction de leur degré d’alcool. Dans le groupe 1 se retrouvent toutes les boissons sans alcool ; celles-ci sont autorisées à la vente libre. Dans le groupe 3 se trouvent les bières, au côté d’ailleurs d’autres boissons fermentées non distillées comme le vin, le cidre et le poiré. Pour avoir le droit de vendre ces boissons, il faut une licence 3. Pour votre brasserie, elle devrait suffire. Si vous souhaitez enrichir votre offre et vendre aussi des alcools plus forts, dans ce cas, vous aurez besoin d’une licence 4 restaurant si vous êtes un restaurant.

Comment je l’obtiens ?

Une licence III s’obtient après que vous avez fait une déclaration préalable dans votre mairie. Il vous faut ensuite impérativement suivre une formation spécifique. Celle-ci s’adresse aux futurs exploitants de débits de boissons. Elle se déroule sur 20 heures réparties en deux jours et demi. Au cours de cette formation, vous apprendrez vos droits et obligations quant à la consommation d’alcool. Vous serez sensibilisé à la lutte contre l’alcoolisme, mais aussi contre l’usage de stupéfiants, les nuisances sonores, la protection des mineurs… Au terme de cette formation, vous obtiendrez votre permis d’exploitation. Pour la licence, elle peut vous avoir été vendue avec le fonds de commerce ou transférée depuis un autre établissement de la même région. Dans les villes où le quota autorisé de débits de boissons n’est pas atteint, vous pourrez demander en mairie la création d’une licence III.

fr ch lu ca